Sujet du jour : coudre une robe. Le véritable défi étant de coudre une robe pour moi, la belette étant plutôt gâtée en la matière, je me suis mise à l'ouvrage en exhumant ce joli patron qui dormait sous la pile des trucs à faire. Une (robe) accroche-coeur de Coupé Couzu en 42, viscose figue trouvée chez MT et biais en liberty Mistsi gris trouvé chez Tree Cottage. Pas de difficultés particulières si le biais est un ami... sinon ça peut être long !

Les difficultés ont commencé à la prise des photos. Déjà j'ai attendu qu'il pleuve au lieu de profiter d'une après-midi ensoleillée, comme ça c'est plus drôle... Ensuite j'ai tenté l'expérience "je me prends toute seule en photo dans la glace de ma chambre". Moyennement concluant, poses étranges et arrière-plan hésitant entre un bout du lit et le radiateur... J'ai fini par faire appel à un ami, ou plutôt l'homme de la maison, histoire que vous ayez un aperçu de ma tête avec la robe (et là attention, j'ai fait péter les talons hauts !), et pour l'arrière-plan ce sera cette fois la MAC, au moins on reste dans le sujet ! Je tire mon chapeau à toutes les blogueuses modes car, en dehors du fait que comme beaucoup je ne m'aime pas en photo, c'est juste impossible d'avoir l'air naturelle et de ne pas poser... Tout ça pour tirer trois malheureux clichés !

Mais cap et plutôt contente de ma robe, légère et agréable à porter, qui devrait donc être, en dehors des jours de grand mistral j'entends, être régulièrement jetée sur mes épaules cet été.

Le loup et la belette - Robe accroche-coeur 1

Le loup et la belette - Robe accroche-coeur 2

Le loup et la belette - Robe accroche-coeur 3

Et pour voir toutes celles qui ont été cap et qui exhiberont leurs gambettes au soleil (ou celles de leurs filles !), c'est par là :

0 Cap ou pas cap