Après en avoir vu chez Le journal de Liv et Emy et chez Montessori chez moi, j'ai recouru à l'exploitation des grands-parents, et plus exactement à celle de ma mère, fort habile de ses dix doigts !

Elle a réalisé ces boîtes à sons durant les vacances d'été (tubes de vitamine vides recouverts de venilia adhésif, autocollants sur le fond pour l'autocorrection, riz, noyaux de cerises et vermicelles à l'intérieur, et coffret réalisé en cartonnage). La belette a pu les appareiller et le loup depuis quelques temps s'en sert comme maracas.

boite_a_sons

A l'occasion d'une visite dans notre lointaine pointe finistérienne, elle a complété le coffret par quatre nouvelles paires. L'occasion pour la belette de verser avec l'entonnoir ou de remplir à la cuillère semoule, lentilles, petites pâtes farfalle et graines de potimarron.

boite___sons_2